Credit: VOGUE

Kate Upton, photographiée à Churchill, au Manitoba, porte le manteau Photojournalist PBI

Il est important de prendre soin du monde qui nous entoure.

Depuis ses débuts comme mannequin à l’âge de 17 ans, Kate Upton a fait la page couverture de nombreuses publications comme Vogue, Vanity Fair, Esquire et ELLE. Bien sûr, elle a aussi fait la première page de Sports Illustrated en 2013, où elle est photographiée en Antarctique, portant un blouson aviateur Chilliwack de Canada Goose.

La collaboration entre Kate et Canada Goose va cependant bien au-delà d’une séance photo de magazine devenue virale. Dans le cadre du début d’une nouvelle étape de sa vie (elle est mariée depuis peu et a récemment donné naissance à une fille), Kate a choisi de se concentrer sur la défense de causes qui lui tiennent à cœur en s’appuyant sur la notoriété qu’elle a acquise. L’un des organismes avec lesquels elle collabore est Polar Bears International. En effet, elle a récemment été nommée ambassadrice et porte-parole de cet organisme qui se consacre à la sauvegarde des ours polaires et de leur habitat. Canada Goose est fière de soutenir PBI. C’est pourquoi nous sommes ravis de collaborer avec Kate pour sensibiliser la population à la lutte pour la survie des ours polaires et la préservation de l’environnement dans lequel ils vivent.

Kate Upton
Kate Upton
Kate Upton, portant le manteau Photojournalist PBI, sur le terrain avec PBI à Churchill, au Manitoba.

Credit: VOGUE

Kate Upton, portant le manteau Photojournalist PBI, sur le terrain avec PBI à Churchill, au Manitoba.