Duvet
léger

Nos manteaux en duvet léger sont un incontournable en matière de vêtements de transition : vous ne pourrez plus vous en passer. Polyvalent, durable et chaud, le duvet léger de Canada Goose est conçu pour ceux qui n’ont pas peur de l’inconnu.

Un emblème en matière de duvet léger

Issus de plus de soixante ans d’expérience du duvet, ces articles polyvalents sont les meilleurs vendeurs de notre collection de manteaux en duvet léger primés. Conçus pour être superposés, ces vêtements sont chauds, légers et adaptables. Ces manteaux très compressibles se plient dans la poche intérieure et sont d’excellents oreillers de voyage. Conçus pour durer, ils sont faits d’un tissu robuste et léger qui résistera au vent, à la pluie et au froid, peu importe la saison.

Nouvelle saison, nouvelles silhouettes.

La chaleur en toute légèreté : voilà l’avantage que vous procurent ces manteaux en duvet léger conçus pour les journées d’hiver plus douces. Nouveaux pour la saison à venir, ils présentent un indice d’expérience thermale de 2. Ils conviennent donc aux conditions météorologiques entre 0 °C et 15 °C et offrent une chaleur polyvalente lorsque vous en avez besoin.

Nouvelle saison, nouvelles silhouettes.

Nouvelle saison,
nouvelles silhouettes.

La chaleur en toute légèreté : voilà l’avantage que vous procurent ces manteaux en duvet léger conçus pour les journées d’hiver plus douces. Nouveaux pour la saison à venir, ils présentent un indice d’expérience thermale de 2. Ils conviennent donc aux conditions météorologiques entre 0 °C et 15 °C et offrent une chaleur polyvalente lorsque vous en avez besoin.

La guide d’expédition Jiayi Zhao porte le manteau à capuchon Camp à Svalbard, en Norvège. Apprenez-en davantage sur son histoire ici.

HyBridgeMD Evolution

La nouvelle génération de nos vêtements d’extérieur emblématiques en duvet léger est arrivée. Ces manteaux en duvet léger sont brillamment conçus avec la technologie Thermal Mapping, qui procure de la chaleur là où vous en avez besoin et assure la respirabilité des zones sujettes à la surchauffe. Découvrez une nouveauté pour la saison automne-hiver 2019 : la technologie de tissage en canaux, qui offre des coutures transparentes et un style plus subtil. Ces manteaux sont aussi conçus avec un tissu plus léger et extensible, ce qui procure une mobilité accrue. Ils sont dotés de détails réfléchissants sur toute leur circonférence qui permettent d’être plus visible lorsqu’il fait sombre, ce qui est idéal pour vos déplacements tôt le matin ou en début de soirée.

Le meilleur ami du voyageur

Une collection de manteaux en duvet léger qui se rangent de façon compacte pour vous sauver la mise dans vos valises.

VIVRE AU
GRAND AIR

Bienvenue.

Voilà comment se sent la guide d’expédition Jiayi Zhao en Arctique. C’est pourquoi elle a pleuré lorsqu’elle a aperçu un ours polaire pour la première fois, alors qu’elle marchait sur le bord de la glace de mer. « Je n’étais qu’en visite sur le territoire de l’ours, mais j’ai senti que j’étais la bienvenue », mentionne-t-elle. C’est un sentiment qui l’a transformée, et elle tente maintenant de le transmettre aux groupes de touristes lors des expéditions qu’elle mène vers le Nord. « L’Arctique transforme nos actions », explique-t-elle. « Il change notre vision de la vie, notre façon de toucher ce qui nous entoure et notre façon de communiquer.

alice pasquini
alice pasquini

Bien qu’elle se sente chez elle en Arctique, Jiayi habite dans la grande ville où elle a grandi, soit Beijing, en Chine. Vers l’âge de vingt ans, elle a commencé à sentir qu’il manquait quelque chose à sa vie. Puis, lors d’un voyage dans les forêts de séquoias en Californie, on lui a proposé de guider un groupe de touristes parlant le mandarin jusqu’à l’un des pôles. Depuis ce jour, elle consacre sa vie à faire connaître des endroits éloignés et sauvages. Pour Jiayi, le travail d’un guide n’est pas défini par l’endroit où celui-ci amène ses invités ni ce qu’ils y font. Il se définit à travers les leçons que tirent les touristes de leur expérience, et de ce qu’ils en font une fois à la maison. « En tant que guide, j’espère pousser les gens à se pencher sur leur vie : pas simplement le voyage que nous leur avons fait vivre, mais le parcours qui s’ensuit. »

À chaque voyage qu’elle guide, Jiayi aime créer des moments de quiétude durant lesquels les gens sont silencieux, seuls avec eux-mêmes dans la nature. Elle le fait parce qu’elle sait à quel point ces brefs moments ont transformé sa propre vie.

« J’ai un souvenir très vif de moi debout, dans une station de métro à Beijing, entourée de gens pressés de retourner à la maison, et je me suis sentie centrée et présente », ajoute-t-elle. « Je crois que c’est ce que la nature m’a apporté. »

Vivre au grand air a permis à la guide d’expédition Jiayi Zhao de découvrir une grande richesse en elle, et d’aider les autres à faire de même.